Apple, Samsung et Microsoft leaders de l’obsolescence programmée

En collaboration avec iFixit, Greenpeace East Asia a ausculté les 40 smartphones, tablettes et ordinateurs portables les plus vendus dans le monde entre 2015 et 2017 pour déterminer leur niveau de réparabilité. L’étude Rethink-IT est basée sur la méthode d’évaluation de iFixit qui propose un score de réparabilité basé sur la disponibilité des pièces détachées, la facilité à démonter l’équipement, la disponibilité d’un manuel de réparation, etc.

Source: greenIT