A lire

Au-delà de l’écoconception et de la performance environnementale, la performance sociale doit également être prise en compte dès la conception d’un site internet : c’est la conception responsable.
Créer un site internet responsable consiste à penser et concevoir des services numériques en intégrant nativement toutes les facettes du développement durable : l’accessibilité et enjeux environnementaux bien sûr, mais il s’agit aussi de prendre en compte d’autres facettes telles que l’éthique, la fracture numérique, etc.
Vous trouverez ici un ensemble de liens vers des articles récents du web, pour aller plus loin, comprendre et résoudre les impacts de nos objets connectés.


EcoIndex.fr évalue l’empreinte environnementale des sites web

La démarche d’écoconception peut diviser les impacts environnementaux du web par 2. Reste à disposer d’un outil simple pour identifier les pistes de progrès et évaluer les gains obtenus.
C’est pour répondre à cette attente que GreenIT.fr et Nxtweb lancent officiellement la deuxième version du service www.ecoindex.fr, un outil communautaire, gratuit, et transparent, soutenu par cinquante organisations qui ont contribué à sa réalisation, ainsi que par la communauté française de l’écoconception de service numérique.
Testez votre site web !

Source: greenIT.fr

Éco-conception : mon site web au régime

En 20 ans, le poids des pages web a été multiplié par 115 ! Cette obésité se paye au prix fort, temps en terme d'expérience utilisateur et de budget qu'au niveau des impacts environnementaux.

À l'échelle mondiale, on parle désormais d'un 6ème continent numérique pour l'empreinte environnementale de l'Internet.
Il faut dire qu'elle est déjà deux fois plus importante que celle de la France ! Heureusement, la démarche d'écoconception permet de dégraisser les sites web et autres services en ligne.

Source: Paris Web

Handicap : quid de l’accessibilité web?

Le web est devenu, en l’espace de 20 ans, un outil-clé pour s’informer, travailler, s’organiser et bien d’autres objectifs de la vie quotidienne. Face à cette évidence, l’engouement est tel que certaines populations peuvent se sentir être mises de côté.

Source: Forbes

Autistes, les grands oubliés de l’accessibilité

L’autisme est une question complexe et compliquée, tout simplement parce qu’il n’existe pas un autisme, mais des personnes autistes.
Comme nombre de neuro-atypiques, chaque personne autiste est différente avec des sensibilités et des constructions qui lui sont propre. C’est bien pour cette raison qu’il n’existe pas un autisme mais un spectre complet formant les troubles du spectre autistique.
Témoignage d'Hiwelo, designer français vivant à Amsterdam, autour de l'accessibilité web, mais pas seulement.

La face cachée du numérique

Les outils numériques nous intéressent et nous séduisent : amélioration des échanges, meilleur partage de l'information, communication instantanée, autant de nouvelles pratiques qui s'invitent dans notre vie quotidienne et notre travail...
Mais ils ont aussi des impacts sur l'environnement: consommations d'énergie, consommation de matières premières, pollutions, production de déchets...
En tant qu'utilisateurs, nous pouvons agir pour alléger ces retombées. Ce guide de l'ADEME donne les conseils pratiques à appliquer au quotidien.

Source: ADEME

Cette pollution invisible que génère internet

Dans un rapport publié le 10 janvier 2017, l'ONG Greenpeace met en garde contre la pollution générée par internet.
C'est une pollution sans pot d'échappement, invisible et inodore. Pourtant, chaque clic sur internet consomme de l'électricité et génère de la pollution. Dans un rapport publié mardi 10 janvier, l'ONG Greenpeace s'est penchée sur le problème. "Si internet était un pays, il serait le 6e plus gros consommateur mondial d'énergie", estime l'ONG qui a tenté de récolter les données de consommation des principales entreprises du web.

Source: franceinfo